Bienvenue sur le site de la paroisse de l'Eglise Protestante Unie de Versailles

 

Suivre_jesus.png

 

L’Eglise Protestante Unie de Versailles est heureuse d’accueillir depuis le 1° juillet son nouveau pasteur Ruth-Annie Coyault et sa famille. Elle était pasteur à L’Eglise Protestante Unie de Melun avant de répondre positivement à notre appel. Elle est en poste pour 6 ans.

Ruth-Annie est originaire du Congo-Brazzaville. Elle est née à Yaoundé (Cameroun) et a passé toute son enfance en France, son adolescence au Congo et sa vie d’étudiante à Kiev en Ukraine où elle a été formée 6 ans durant aux relations internationales.


Diplomate de formation mais fortement intéressée par la théologie, elle revient en France en 1995 et s’inscrit à l’Institut Protestant de Théologie de Paris.


Au cours de son année de master, elle rencontre celui qui deviendra son mari, Bernard Coyault. Il travaille alors au DEFAP. Il va ensuite être nommé secrétaire général de l’Alliance biblique française puis, en 2012, directeur de l’Institut de formation théologique Al Mowafaqa à Rabat (Maroc).


Nous leur souhaitons une bonne intégration dans notre église et dans notre ville.

Virginie Triquenaux

 


Les 2 dernières nouvelles

La Compagnie des Phares et Balises, producteur et éditeur du film documentaire : « Protestants de France », réalisé par Valérie Manns, propose son DVD au tarif public de 20€.

Ce film patrimonial en deux volets retrace l’histoire de la communauté protestante en France et sa contribution au développement de la République. Il regroupe des témoignages d’historiens tels que Patrick Cabanel ou Sébastien Fath, de pasteurs tel que James Woody, d’artistes, d’hommes politiques … On peut notamment y voir une des dernières apparitions de Michel Rocard.

Une commande groupée pourrait être envisagée à partir de 25 exemplaires.
 

Merci de passer votre commande à partir du 1er septembre auprès du Secrétariat.

... / ... Lire la suite


Bienvenue Ruth-Annie Coyault - par webmestre le 03/07/2016 @ 12:57

Nous sommes heureux d'accueillir notre nouveau pasteur Ruth-Annie Coyault

 

Ruth_Annie_Coyault1.jpg

 

Ruth_Annie_Coyault.png

... / ... Lire la suite




Conférence centre 8   Retrouvez les horaires et le lieu des cultes dans le calendrier du site chaque dimanche 

La_cour_de_Babel.png

 

 

Islam.png


 
Théovie, une démarche ouverte à tous
 
 

Theovie.png

  

 

 

 

 Van_Gogh.png



Divers

PROJET D'EGLISE 2015 - 2020

LES AXES PRIORITAIRES

Membre de l’Eglise Protestante Unie de France (EPUdF), l’Eglise Protestante Unie de Versailles (EPUdV) se donne trois grandes priorités, pour lesquelles elle sollicitera ses  deux pasteurs. Ce binôme, en collaboration avec le conseil presbytéral, se repartira librement l’affectation des missions attachées à ces priorités, mentionnées ci-dessous par ordre d’importance.

 

Axe prioritaire 1 : approfondir la Parole biblique dans le cadre du culte

Notre paroisse s’inscrit dans la tradition réformée. Elle se veut une communauté où l’on vient se ressourcer spirituellement et approfondir sa connaissance de la Parole biblique. Sa sensibilité la porte vers un discours religieux ouvert, intégrant tant des éléments de réflexions modernes (recherche historique, linguistique, philosophique) que traditionnels.

La prédication au moment du culte est au cœur de cette démarche. L’écoute de la Parole et le témoignage peuvent s’accompagner de la participation individuelle des paroissiens à des groupes d’étude ou de partage biblique, d’entretiens avec l’un ou l’autre des deux pasteurs...

Le rôle des pasteurs, qui exercent le ministère de la Parole, est essentiel dans l’accompagnement à la réflexion biblique et spirituelle  des paroissiens.

 

Axe prioritaire 2 : transmettre cette Parole biblique notamment dans le cadre du catéchisme

L’EPUdV entend transmettre les fondements éthiques et spirituels du protestantisme aux enfants et aux adultes en quête de sens et d’engagement.

Le catéchisme s’appuie sur une pédagogie de découverte et d’appropriation ; les enfants y viennent non seulement acquérir des connaissances, mais aussi réfléchir. Le catéchisme vise à les amener à prendre conscience de ce qu’est une démarche de foi, de la possibilité d’incarner cette démarche de foi dans la vie, au sein de l’Eglise et au quotidien. Le catéchisme leur apporte également les éléments de référence indispensables à une compréhension générale de leur confession, avec une ouverture sur les autres spiritualités.

La paroisse se propose de renforcer son témoignage en développant les outils nécessaires à un catéchisme pour adultes.

L’accompagnement et la formation de l’équipe des catéchètes sont au cœur de la mission des pasteurs.

 

Axe prioritaire 3 : s’engager dans la cité

L’Eglise s’engage au service des autres dans le cadre des activités de l’Entraide. Elle demandera aux pasteurs d’interagir et de soutenir ces activités de l’Entraide.

La paroisse souhaite également que les pasteurs puissent l’aider à animer, en fonction des circonstances et selon leurs sensibilités personnelles :

-       une réflexion collective impliquant notre responsabilité de chrétiens dans la société d’aujourd’hui, en France et dans le monde ;

-       des initiatives collectives qui pourraient découler de cette réflexion. Ces initiatives pourraient être prises au nom de la paroisse, être élaborées en partenariat avec d’autres acteurs ou simplement se traduire par la présence de la paroisse et son soutien à des initiatives ou projets de nature chrétienne.

Un aspect particulier et nécessaire de cet engagement concerne le devoir de représentation des pasteurs vis-à-vis d’instances extérieures (politiques, sociales ou religieuses).

Les pasteurs prendront part à ces engagements de la paroisse en fonction de leurs disponibilités, de leurs vocations, et de leurs sensibilités personnelles.

 

LA PAROISSE EN QUELQUES CHIFFRES

L’Eglise Protestante Unie de Versailles (EPUdV) est membre de l’Eglise Protestante Unie de France (EPUdF). Elle est née en 2002, de la partition de l’ERVYS (Eglise réformée de Versailles et Yvelines Sud) en trois paroisses indépendantes : Versailles, Rambouillet, Saint-Quentin-en-Yvelines.

La vente de l’ancien presbytère en 2006 a conduit la paroisse à installer toutes ses activités dans les locaux du Centre Huit, entièrement rénové en 2014.

L’environnement de l’Eglise locale est marqué par la présence, sur le terrain mitoyen de celui du Centre Huit, des sœurs diaconesses de Reuilly.

Versailles étant la ville de préfecture des Yvelines, les responsables de l'Eglise locale ont des contacts fréquents avec les autorités civiles de la préfecture et de la municipalité. La paroisse participe activement au dialogue œcuménique avec les autres communautés chrétiennes et au dialogue interreligieux avec les communautés juive et musulmane.

Un territoire qui inclut Versailles, Le Chesnay, Buc, Rocquencourt, Bailly et Noisy le Roi.

500 foyers recensés, 300 actifs.

Deux postes pastoraux.

Un conseil presbytéral : il se réunit chaque deuxième mardi du mois. Ses 12 membres s’engagent dans des missions paroissiales telles que la participation aux synodes, les relations avec le Consistoire, les relations avec le Défap, les relations avec la catéchèse et les scouts, les relations avec l’Entraide, les relations avec l’Institut Biblique de Versailles, la coordination du journal Double 8 et la communication dans les Nouvelles de Versailles, les relations avec l’Association Centre Huit, l’accueil des nouveaux paroissiens, l’organisation des fêtes et manifestations, la maintenance du temple… Il soutient et encourage les activités déjà existantes, suscite initiatives et prises de responsabilité, incite chacun des paroissiens à développer une autonomie et, le cas échéant, définit les priorités d’engagement.

Deux lieux de vie pour la paroisse

-       Le temple, où peuvent se tenir jusqu’à 250 personnes, accueille le culte trois dimanches sur quatre. (3, rue Hoche)

-       Le Centre Huit, lieu d’accueil et d’ouverture, est à la fois le lieu qui rassemble l'ensemble des activités de l'EPUdV et un lieu de rayonnement de l’Egliseà l’identité chrétienne clairement affirmée. (8, rue de la porte de Buc)

Le Centre Huit, terrain et bâtiment, est détenu par l’UNAC-EPUdF et mis à disposition de l’Eglise locale. Dans le cadre du projet d’extension du Grand Paris, le Centre Huit risque de devoir déménager, à un horizon encore indéfini. La communauté rappelle l’importance de ce site et de son emplacement pour l’annonce de l’Evangile.

C'est un lieu de culte. Un culte « parents-enfants » s'y tient une fois par mois et c’est là que sont implantées les activités de la catéchèse, de l’entraide, du scoutisme… Il accueille également l’Association Centre Huit, Association loi 1901, dont les membres sont majoritairement des paroissiens, et dont la mission est définie par l’Eglise locale. Par convention,  l’Eglise locale met à la disposition de l’Association Centre Huit une partie de l’ensemble immobilier pour qu'elle y exerce ses activités propres (conférences, action sociale, alphabétisation, activités manifestant une ouverture œcuménique, interreligieuse, culturelle et humaine). L’Association Centre Huit gère et maintient en état les locaux qui lui sont confiés.

Le Centre Huit est composé d’une grande salle d’une capacité de 300 personnes, de plusieurs salles de réunion, d’une cuisine, d’un accueil, de bureaux paroissiaux et d’un patio.

Deux logements de pasteur

-       un appartement de 121 m² au 51, Avenue de Paris

-       un presbytère de 125 m² intégré au Centre Huit (propriété de l’UNAC-EPUdF).

 

Une multitude d'activités

 

Le culte et l’annonce de la Parole

-      Culte : 120 personnes environ participent au culte, 40 à 50 très régulièrement, les autres de façon plus occasionnelle.

-    Avent, Noël et Semaine sainte : ces temps liturgiques sont marqués par des célébrations spécifiques : samedis de l’Avent, cultes du Jeudi et du Vendredi Saint.

-     Catéchisme : une soixantaine d’enfants de 3 à 18 ans (depuis l’Eveil biblique jusqu'au Post KT) sont pris en charge par 12 catéchètes aidés par une référente théologique, selon des rythmes différents : une séance par mois pour les plus petits lorsqu’il y a culte au Centre Huit ; deux séances par mois pour l’Ecole Biblique, le KT1/2 et le KT3/4, les KT4 préparant la confirmation ou le baptême lors de trois vendredis supplémentaires ; et une réunion par mois pour les jeunes du Post KT.

–       Groupes bibliques : plusieurs groupes se retrouvent mensuellement autour de la Bible, chez des paroissiens ("Bible et amitié" - 12 personnes, "Bible et rencontre" - 15 personnes), ou au Centre  Huit (étude d'un livre de la Bible difficile à travailler seul - 20 participants). 

–       Groupe de jeunes adultes : réunions mensuelles rassemblant chaque fois, en moyenne, une quinzaine de personnes âgées de 20 à 40 ans (une cinquantaine de personnes participant au moins une fois dans l'année) avec buffet partagé et discussion autour d'un thème choisi à l'avance et éclairé par des textes bibliques.

 

La diaconie

–       Entraide : 15 bénévoles, 150 bénéficiaires, 2 braderies par an destinées à des personnes de revenus modestes. Les fonds reçus sont destinés aux personnes sans domicile fixe (seulement 1 510 € en 2014, l'accueil ayant été fermé entre septembre et décembre 2014), à  la Miss Pop (6 500 € en 2014), ainsi qu’à d’autres associations (1 570 € en 2014).

–       Visites aux personnes isolées : 7 bénévoles rendent régulièrement visite à 70 personnes.

–       Relations avec la Mission Populaire à Trappes : l'EPUdV continue à considérer - solidairement  avec d’autres paroisses protestantes -  la Miss Pop de Trappes comme un poste avancé de l’Eglise ; elle accomplit ainsi une mission diaconale, hors de ses murs, au travers de l’action de bénévoles ; elle contribue par un soutien financier à la vie de la Miss Pop, à hauteur de  14% de la charge salariale de sa directrice l'Entraide a accordé à la Miss Pop en 2014 plus de 13% de l’ensemble de ses produits de l’année.

–       L'aumônerie des prisons : elle est assurée par deux aumôniers expérimentés, sous la responsabilité de l'aumônier national.

 

Les activités d’ouverture

–       Groupes œcuméniques : un groupe de Foyers mixtes se retrouve de temps en temps pour partager les questions qui se posent à chacun ; un Groupe d’actions œcuméniques (interconfessionnel) se réunit 2 ou 3 fois par an pour préparer des manifestations/célébrations œcuméniques.

–       Dialogue interreligieux : le Groupe interreligieux pour la Paix (GIP 78) organise des rencontres entre juifs, chrétiens et musulmans de Versailles ; un groupe d’Amitié judéo-chrétienne est actif sur Versailles.

–       L’Institut biblique de Versailles propose un travail approfondi sur la Bible.

–       « Chacun/chacune raconte, la Bible n’est pas un conte mais elle se raconte » est une association qui vise à faire découvrir la Bible par les techniques du conte. Elle forme ceux qui le souhaitent aux contes bibliques au moyen d’une pédagogie structurée qui a fait ses preuves et dans le cadre d’une déontologie rigoureuse. Les contes sont à la disposition de tous, jeunes ou adultes, dans tout cadre religieux ou non.

–        Voyages en Israël-Palestine : chaque année un voyage est organisé sur une thématique différente, pour un groupe d’une trentaine de personnes accompagnées par un pasteur.

 

Animation de la communauté

–       Scoutisme : Le groupe local comprend environ 80 inscrits (8 à 18 ans : les louveteaux, les éclaireurs, les aînés), encadrés par une quinzaine de chefs : 5 responsables pour chacune des troupes d’éclaireurs et de louveteaux,  1 responsable pour chacun des deux groupes d'aînés, 2 référents adultes.

–       Chorale 8 de Chœur : environ 70 choristes, dont une trentaine de protestants de Versailles et environs. La chorale contribue régulièrement à l’animation musicale des cultes, et se produit lors de un ou deux concerts par an, dont le bénéfice est toujours offert à ceux qui la reçoivent.

–       Echange des talents : une dizaine de personnes se réunit chaque semaine (hors vacances) pour produire un artisanat de qualité régulièrement vendu au profit de la paroisse.

–       Vente de livres mensuelle, en lien avec la Procure, à l'issue de certains cultes (ouvrages allant de la théologie à la Bible, livres pour la jeunesse).

–       Divers événements périodiques animent la vie de la paroisse : goûter des nouveaux, goûter de Noël, "samedis de l'Avent", "marches théologiques", repas conviviaux, pique-nique "de rentrée" et sa randonnée, 7 réunions de quartier annuelles (organisées par les visiteuses et le pasteur, elles touchent environ 150 personnes).

 

Un secrétariat : assuré tous les matins de 9 h à 12 h.

 

Trois outils de communication :

–       Le Double 8, lettre de liaison trimestrielle, est diffusé à 650 destinataires.

–       Le feuillet hebdomadaire distribué lors des cultes, qui reprend les annonces et informations passées entre deux fabrications de Double 8.

–       Un site internet : http://www.erversailles.org

 

Des moyens financiers

L’établissement du budget de notre paroisse doit être inspiré par un souci de soutenabilité à moyen terme.

Les actifs en bilan disponibles sont l’héritage de générations de paroissiens engagés, qui avaient une vision à très long terme de leur Eglise, et qui se sont impliqués pour la faire perdurer. Notre devoir est donc de gérer de façon pérenne notre paroisse : les dépenses courantes doivent être couvertes par les recettes courantes, les investissements et autres dépenses exceptionnelles par des recettes exceptionnelles, le produit de cessions d’actifs ou l’épargne accumulée.

La solidarité au niveau national de notre Eglise est également un devoir à remplir, autant qu’il est possible de le faire dans une perspective d’équilibre à moyen terme de notre budget.

Le budget annuel est de 240 000€ et la cible régionale de 130 000€, soit l’équivalent de 3.5 poste de pasteurs.

 

 

 

 

 


temple-versailles-petit.jpgtemple-versailles-petit.jpgtemple_nuit.jpg

 Temple de Versailles

 

Calendrier
Recherche



Visites

 475162 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

^ Haut ^